Choisir un Hébergeur Web : Des infos à prendre en compte !

Parlons un peu « hébergement web« . Vous voulez créer un site ou un blog et vous vous demandez sur quel hébergeur vous allez jeter votre dévolu … Elles sont nombreuses, ces sociétés qui vous offrent une place au chaud sur leurs serveurs moyennant quelques deniers par an. Mais attention, car elles ne sont pas toutes équivalentes dans leurs prestations…

Je ne vais pas dresser ici une liste exhaustive de toutes ces compagnies car vous les trouverez sans mal grâce à notre ami Google ou via des comparateurs tels que celui-ci mais plutôt vous donner quelques infos à avoir en tête lors de votre choix.

hebergement-serveurs

  • Mutualisé ou dédié ?

Deux grandes catégories d’hébergement vous sont proposées : Les mutualisés et les dédiés, mais laquelle choisir ?

  1. L’hébergement mutualisé signifie que les ressources du serveur sur lequel sera hébergé votre site/blog seront partagées entre différents clients. Cette solution est la moins onéreuse et suffit au plus grand nombre.
  2. Avec l’hébergement dédié, vous être le seul maitre à bord. Une solution de ce type est principalement retenue dans 3 cas : Un besoin de ressources machine très important, une sécurité dédiée, un paramétrage du serveur sur mesure.
  • Optez pour une interface d’administration claire et intuitive

Il existe différentes interfaces d’administration qui vous permettront de gérer l’ensemble des services proposés par votre hébergeur. Veillez à en choisir une qui vous convienne. La plupart des hébergeurs dispose d’un compte de test qui vous permettra de vous connecter à l’interface et de vous faire votre propre idée.

hebergement-interface

  • Choisissez un hébergeur dont les serveurs sont situés en France

Ceci est plus un conseil qu’un impératif mais pour qui veut être le mieux positionné dans les résultats des moteurs de recherche, ce paramètre s’avère être important. Google, entre autres attache une importance à la localisation du serveur sur lequel est hébergé le site/blog lors de l’indexation de son contenu et de son positionnement dans l’annuaire.

  • Vérifiez les versions de PHP et MySQL proposées

Bien que la plupart des hébergeurs disposent des toutes dernières versions de PHP et de MySQL, certains ont un peu de retard et cela vous posera problème si vous installez des scripts de dernière génération. Ces derniers ne pourront pas tourner convenablement sur des versions précédentes de ces langages.

  • Choisissez un pack évolutif

Si votre choix s’est porté sur une offre reposant sur un serveur mutualisé, choisissez une formule qui pourra être mise à jour facilement en cas d’augmentation des ressources consommées par votre site/blog.

domain-name

  • Ne confiez pas la gestion de votre ndd (nom de domaine) à votre hébergeur !

Il est souvent tentant de laisser votre hébergeur gérer votre nom de domaine pour des raison de facilité. Tout est d’ailleurs mis en œuvre dans ce sens : simplicité de configuration, facturation unique, tarification basse quand il n’est pas offert … Surtout abstenez-vous.
Pourquoi ? Et bien tout simplement pour éviter d’être pris en otage si un jour un différent vous oppose avec votre prestataire.

Par exemple, si vous dépassez le quota mensuel de bande passante autorisé dans votre contrat, certains hébergeurs coupent l’accès à votre site/blog sans vous prévenir, vous empêchant même de le rediriger et attendent votre règlement pour le dépassement de trafic. Il y a malheureusement de nombreux exemples de ce mode opératoire un peu « limite ». Voir ici ou encore ici.
En ayant votre nom de domaine géré par un prestataire différent, vous pourrez réorienter vos visiteurs vers un autre hébergeur par un simple changement de DNS, le temps d’éclaircir ce différent. Vous me suivez ?

Mais alors, où dois-je m’adresser pour réserver mon nom de domaine ? Chez un registrar : comme par exemple BookmyName, Gandi, ou tout autre bureau d’enregistrement référencé par l’AFNIC qui régule l’enregistrement des noms de domaines .fr et .re

Nous voilà arrivé à la fin de ce premier tour d’horizon des petites choses à savoir lors du choix d’un hébergeur. Cette liste s’allongera avec le temps si nécessaire.

Aussi, n’hésitez pas à poster en commentaire vos ajouts et réflexions.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.