« The Best Spinner » ou le content spinning simplifié ?

content spinningAvant de parler de « The best spinner » alias « tbs » pour les intimes, il me semble nécessaire de revenir sur la notion de contenu dupliqué.

Comme vous le savez sans doute déjà, Google n’aime pas vraiment le contenu dupliqué. Si le moteur de recherche détecte un article identique accessible à partir de 2 URL différentes, il y a de grandes chances pour que l’une de ses 2 URL soit désindexée des résultats proposés. Et ça, en tant que SEO, on en a pas vraiment envie … 😉

L’ennuie, c’est que lorsque l’on veut améliorer son référencement, pour obtenir par exemple une meilleure visibilité, il est souvent nécessaire de publier ses articles sur différents types de sites web. On peut citer entre autres les blogs, les forums, les digg likes, les communiqués de presse, les annuaires …

Pour éviter cet écueil dû au contenu dupliqué alias « duplicate content » chez nos amis saxons, il faut publier des articles aux contenus originaux et uniques.

A partir de ce constat, nous avons 2 choix :

  1. Soit on a à disposition une batterie de rédacteurs ou beaucoup de temps et de patience pour écrire manuellement plusieurs fois un article en reformulant suffisamment le texte pour le transformer et passer ainsi au travers du filtre de contenu dupliqué de Google.
  2. Soit on en a beaucoup moins et on fait appel à un logiciel de Content Spinning qui va nous aider dans cette tâche ingrate mais ô combien nécessaire pour arriver à nos fins.

Le « content spinning » c’est quoi et comment ça fonctionne ?

Content Spinning peut être traduit de l’Anglais par « rotation de contenu ». L’idée générale est d’utiliser des synonymes de mots ou des formules de phrases différentes du texte original contenu dans un article puis de mixer le tout pour en extraire plusieurs versions qui seront considérées comme uniques.
En d’autres termes, nous allons reformuler notre texte initial avec un vocabulaire différent tout en restant dans le même champ lexical.

Une syntaxe spécifique existe pour nous simplifier la tache : { mot | 1er synonyme du mot | 2eme synonyme du mot }

Pas évident de prime abord mais ça ira mieux avec un exemple concret :
{ Aujourd’hui | Maintenant | En ce moment }, je { prépare | me fais couler | me sert } un { bon | grand | double } { café | expresso } pour { éviter | m’empêcher } de { m’écrouler | m’endormir | m’effondrer }

Une fois notre texte mis en forme de la sorte, il faut le passer dans un logiciel ou dans un script qui va interpréter cette syntaxe et générer les fameuses versions spinnées.
(nb: Il existe de nombreux scripts  de spinning accessibles gratuitement sur le web. Personnellement, je n’en suis pas fan et ne les utilise pas car le texte original que vous collez dans le formulaire prévu peut être enregistré par le webmaster du site. Ce dernier pourra ensuite le réutiliser s’il possède des sites jouant dans la même thématique que le votre. C’est une véritable aubaine pour une agence de référencement par exemple … 😉 )

En sortie, voilà quelques versions spinnées issues de notre premier exemple :

  • Maintenant, je me sert un double café pour éviter de m’endormir
  • Aujourd’hui , je me sert un bon expresso pour éviter de m’écrouler
  • En ce moment, je prépare un bon expresso pour éviter de m’endormir

Mais on peut aller encore plus loin en effectuant des rotations imbriquées :
{ Aujourd’hui | Maintenant | En ce moment }, je { prépare | me fais couler | me sert } un { bon | grand | double } { café | expresso } pour { terminer cet article | me réchauffer | { éviter | m’empêcher } de { m’écrouler | m’endormir | m’effondrer }}

Maintenant que les bases sont posées, nous allons pouvoir aborder « The best spinner ».

The Best Spinner : L’art de gagner du temps ?

Au milieu des scripts et logiciels de content spinning, « The best Spinner » a vu le jour et semble avoir gagné pas mal de voix parmi les utilisateurs de ce type d’outil. Il est de plus en plus supporté dans d’autres applications typées SEO comme par exemple le tout récent SENuke X.
Mais pourquoi tant de bonheur dans le petit monde du content spinning ? Explications:

Tout d’abord ce n’est pas grâce à l’interface de ce logiciel windowsien (on aimerai bien une version Mac… ) car elle n’est pas très jolie. Les icônes de la barre de menus semblent tout droit sortis d’une version de windows que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaitre : le bien nommé Windows 3.1.

the best spinner interface

L’intérêt vient d’ailleurs : et c’est notamment pour sa facilité déconcertante d’utilisation. Vous collez votre texte d’origine dans le premier onglet et à partir de cette fenêtre vous pouvez graphiquement ajouter ou supprimer des synonymes. Les signes de syntaxe { | | | } sont automatiquement insérés. Vous n’avez pas à vous en soucier.

Le logiciel met également à disposition de tout utilisateur une base d’articles déjà rédigés, classés par genres et prêts à être spinnés. Seule condition : Ne pas toucher aux liens présents dans les articles, seule récompense pour les contributeurs à la base.

Base d'articles de the best spinner

Mais son plus gros avantage, c’est surtout son mode de spin automatique. Il est possible via seulement un clic,  d’identifier tous les mots qui composent votre texte et d’ajouter automatiquement leurs synonymes. Tout repose via une base de données partagée entre tous les utilisateurs de « the best spinner ». A l’instant ou je rédige ce billet, le nombre de synonymes contenus dans la base est de 1,293,416 synonymes. Et ce nombre croît de jour en jour.

Alors, the best spinner et son mode automatique est la solution ultime pour éviter simplement et rapidement le contenu dupliqué ?
On pourrait le croire mais tout n’est pas si rose (sans vouloir parler de couleur de chapeau) car bien qu’il existe quelques utilisateurs parlant la langue de Molière, le dictionnaire de synonymes Français n’est pas très fourni pour le moment. Peut être que la situation s’améliorera dans quelques mois ? A voir … Pour un référenceur qui souhaite spinner des articles en Anglais par contre, pas de soucis de ce coté là.
L’autre problème vient du choix automatique de certains synonymes qui suivant le sens de votre phrase n’ont pas vraiment leur place. Mais là, difficile d’améliorer la chose de manière automatique.

En dehors de ces deux limitations, je trouve que ce logiciel est une très bonne idée. Il fait gagner un temps certain pour la génération de contenus uniques. Une relecture de la proposition de spin automatique est par contre indispensable pour retirer les synonymes non désirés. Ne pas passer par cette étape abouti à un contenu incertain qui aura toutes ses chances de se faire dégager des sites sur lesquels il aura été posté.

« The Best Spinner » est un logiciel utilisable sur abonnement. Jon Leger, son programmeur demande 77 $us  pour une année.
Il propose aussi un abonnement d’une semaine à qui veut d’abord l’essayer pour 7 $us.

6 Comments

  1. En effet, article intéressant. Mais j’ai la même question, qu’en est-il pour le français? Ça fonctionne bien avec? Et sinon, il y a des outils du genre pour francophone et pas trop cher? Merci beaucoup! 😉

    Dominic

  2. La mailleurs façon de spinner un contenu pour produire un résultat de grande qualité est de d’abord passer par un script qui fera le premier travail. Ensuite, optimiser le résultat obtenu à la main avec ses expressions et sans trop perdre de temps puisque c’est le but du jeu. J’étais plutôt nuancé sur l’utilisation de ces outils. Mais je commence à changer d’avis. Il y a de la place entre Black et White hat. Un bon mix serait parfait.

  3. Je suis du même avis que Papy Spinning. C’est la raison pour laquelle je considère le spinning avec ce type d’outil comme du semi-automatique (quand on cherche à avoir du contenu très qualitatif !)

  4. La réécriture automatique, l’insertion mécanique de disjonctions | ne peut pas fonctionner. Le langage naturel est trop complexe, trop contextuel, trop polysémique pour cela, car il faut tenir compte de la sémantique. Or un logiciel ou un script de content spinning est fondé sur une simple analyse lexicale; il décortique des chaînes de caractères et ne sait associer que des termes simples entre eux. D’autre part le tirage de textes aléatoires n’est pas forcément optimisé. Il vaut mieux vérifier le taux de similarité en sortie avant de publier…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.